Jean Paul Marrot 

J’ai rencontré Jean-Paul il y a un an et il m’a demandé de lui donner des cours de peinture. Il peignait déjà depuis de longues années et maîtrisait la technique de l’huile et le dessin, mais cherchait plus.

 

Peut-être que ce qu’il voulait était accéder à une vraie démarche de création qui fait se sentir si vivant et essentiel.Très vite, j’ai vu que  tout ce qui peuple l’imaginaire de Jean-Paul et ses rêves intérieurs étaient déjà là, logé dans un coin de son esprit. 

 

Mythes intemporels, histoires d’immortalité. Seul son pragmatisme et sa timidité ne lui permettait pas de les faire sortir. Nous avons peint ensemble, partageant la toile.

Il a continué les histoires amorcées et s’est construit peu à peu son univers pictural qui continue d’évoluer.

 

Ce que j’aime dans les toiles et les compositions de Jean-Paul Marrot, ce sont ces regards qui se croisent et qui nous amènent à faire des allers-retours entre les personnages et nous, les spectateurs, nous permettant ainsi de récolter notre part de mystère, propre à la peinture.

 

Aurélie Malbec.
Février 2015.

 

© 2014 - 2019 by Open Space. Tous droits réservés.  -  8, rue Garenne 34200 SÈTE  France